bouddhisme-thailande.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Index de l'article
Kanchanaburi
Centres d'intérêt hors de la ville
A voir
Toutes les pages

Kanchanaburi

 

kanchanaburiKANCHANABURI est la troisième province la plus vaste de Thaïlande Kanchanaburi couvre une surperficie de 19 485 kilomètres carrés (souvent montagneux) et longe le Myanmar (Birmanie) à l'ouest de Bangkok.

Kanchanaburi est connu grâce au Pont de la Rivière Khwae, immortalisée par des livres et des films, et se remarque pour sa beauté naturelle brute où les montagnes et les vallées fluviales ont inspiré le développement de la puissance hydroélectrique et où les réservoirs des barrages, tels des labyrinthes, donnent d'autres atouts spectaculaires à la beauté naturelle de la province.

Au-delà de la capitale provinciale elle-même, à 130 kilomètres et à deux heures de route tranquille de Bangkok, où les rivières Khwae Yai et Khwae Noi s'unissent pour former le Fleuve Mae Klong,

Kanchanaburi se déploie dans toute sa beauté spectaculaire par des paysages caractérisés par plusieurs chutes d'eau, des grottes autrefois habitées par les hommes du néolithique, des parcs nationaux et ses rivières et réservoirs.

Les occasions ne manquent pas de vivre une vie bucolique à bord de rafts sur des rivières et des réservoirs éblouissants, et constituent le point d'orgue de vacances mémorables aux amoureux de la nature qui se délectent d'environnements et de plaisirs naturels sans sacrifier au confort élémentaire.

ATTRACTIONS DE LA VILLE

La capitale provinciale est une ville relativement nouvelle datant de 1831. Les principaux centres d'intérêt touristique sont intrinsèquement liés à la Seconde Guerre Mondiale et plus spécifiquement aux années 1942 à 1945.

Le pont de la rivière Khwae

Connu au niveau mondial grâce à plusieurs films et livres, le pont d'acier noir a été apporté de Java par l'armée japonaise et remonté sous le contrôle des Japonais par les prisonniers de guerre alliés dans le cadre du Chemin de Fer de la Mort reliant la Thaïlande à la Birmanie.

Toujours utilisé de nos jours, le pont fut la cible des fréquents bombardements alliés en 1945 et fut reconstruit après la fin de la guerre.

Les arcs de soutien du pont sont les pièces d'origine.

Ce pont, qui enjambe la rivière KhwaeYai à 4 kilomètres au nord-est du Bureau de Kanchanaburi de la Tourism Authority of Thailand sur la rue Saeng Chuto est le centre d'intérêt principal, près d'une rivière jalonnée de restaurants, de boutiques de souvenirs et de bijouteries.

Une locomotive à vapeur de l'époque de la Seconde Guerre Mondiale ainsi qu'un étonnant hybride de voiture/wagon de la même époque font partie d'un petit Musée du Chemin de Fer aux abords et du pont.

Le Cimetière militaire de Chong Kai

A 2 kilomètres au sud de la ville, sur la rive de la rivière Khwae Noi, il occupe l'ancien site du Camp des Prisonniers de Guerre de Chong Kai.

Ce second cimetière est plus paisible, joliment aménagé et contient quelque 1750 corps.

Le Musée de la Guerre JEATH

Cette enclave sur le quartier en bord de rivière de Wat Chaichumphon a été en majeure partie construite sous la forme d'un camp de prisonniers de guerre alliés.

Le nom JEATH est dérivé des initiales du Japon, de l'Angleterre de l'Amérique, de l'Australie, de la Thaïlande et de la Hollande. La hutte de détention en chaume avec ses lits exigus et hauts en bambous contient des souvenirs photographiques, graphiques et physiques de la Seconde Guerre Mondiale.

Plusieurs prisonniers de guerre ayant survécu à des conditions épouvantables ont fait don d'objets datant de cette époque afin d'apporter davantage d'authenticité au musée.
Heures d'ouverture: de 8h 30 à 18h.

Droit d'entrée: 20 bahts

Mémorial de Guerre Japonais

Il occupe une petite parcelle de terre au sud du pont.

Le Cimetière militaire de Kanchanaburi sur la rue Saeng Chuto, à l'opposé de la Gare, cette enclave parfaitement entretenue contient les restes de 6.982 prisonniers de guerre alliés qui ont péri au cours de la construction du ëëChemin de Fer de la Mort''.

On estime que 16.000 prisonniers de guerre alliés et 49.000 travailleurs forcés ont péri au cours de la construction du ëëChemin de Fer de la Mort'' et du Pont de la Rivière Khwae.

Wat Tham Khao Pun

A 1 kilomètre au sud-est du cimetière de la Guerre de Chong Kai, ce temple Bouddhiste est localement réputé pour une grotte contenant des stalactites et des stalagmites ainsi que de nombreuses reproductions magnifiques du Bouddha.